Réduction des déchets

Astuces pour réduire ses déchets

  • Astuce n°1 : Composter ses déchets de cuisine

    • Beaucoup de déchets issus de la cuisine sont compostables : épluchures, restes de repas (sauf déchets carnés comme le poisson ou la viande), marc de café, filtres, essuies tout…Ils représentent 1/3 de notre poubelle ! lire la suite Jardin ou balcon, ville ou campagne, maison ou appartement, il y a forcément une solution adaptée à vos besoins : composteur, lombri-composteur ou compostage en tas. Avec à la clé un compost 100% naturel utile pour fertiliser la terre de votre jardin ou vos plantations en pot.
    • ASTUCE « à faire soi-même » : Il est très facile de fabriquer un composteur avec une cagette en bois, une palette, du grillage. Vous pouvez également vous contenter de faire un tas à même la terre, au pied d’un buisson par exemple. Apprenez à fabriquer votre composteur en bois sur : www.detentejardin.fr ou https://consommonssainement.com Pour ceux qui le peuvent, on peut aussi élever des poules qui se nourriront de vos restes et produiront des œufs frais…
  • Astuce n°2 : Nettoyer sa maison avec des produits naturels

    • Faciles à faire, bon marché, respectueux de notre santé et de l’environnement et sans emballages, les produits d’entretien faits maison remplacent efficacement les produits de nettoyage conventionnels. Quelques ingrédients naturels suffisent : l’eau, le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude, les cristaux de soude, le savon noir et le savon de Marseille.
    • ASTUCE « à faire soi-même » : 3 recettes simples pour nettoyer presque tout – Le nettoyant multi-usage : mélanger dans un litre d’eau chaude mais non bouillante, 2 c à soupe de savon noir avec 1 c à soupe de bicarbonate de soude (facultatif : 10 gouttes d’huile essentielle de lavande). – Le gel WC : 4 c à soupe de fécule de pomme de terre à diluer dans 660 ml d’eau, plus 340 ml de de vinaigre blanc (facultatif : 10 gouttes d’huile essentielle de citron ou tea tree). – La lessive liquide : dissoudre 100 g de copeaux de savon de Marseille dans un litre d’eau bouillante, ajouter 1 c à soupe de cristaux de soude (facultatif : 5 gouttes d’huile essentielle de lavande ou de rose). Vous trouverez d’autres recettes sur des sites comme : « 30 recettes faciles de cosmétiques et produits ménagers »
  • Astuce n°3 : Réutiliser les déchets verts du jardin

    • Les tontes de pelouse, les petits branchages, les feuilles mortes, les fleurs fanées, les fruits… (à l’exception des végétaux malades) déposés en tas à l’air libre, se dégraderont progressivement et donneront une matière organique très nourrissante pour le sol. Les végétaux broyés sont également très utiles au pied des plantations pour garder la terre humide et ralentir la pousse des mauvaises herbes.
    • ASTUCE « à faire soi-même » : Il y a aussi plein de manières créatives de réutiliser certains déchets verts , comme les branchages souples en plessis, les rameaux en tuteurs, les branches en piquets, les fleurs et les écorces en bouquets secs. Quelques idées sur : www.unehirondelledanslestiroirs.fr/idee-deco-plantes-sechees/
  • Astuce n°4 : Réparer… une 2ème vie pour nos objets !

    • Meubles, ordinateurs, machines à laver, tondeuse… il existe une multitude de solutions pour prolonger la vie de nos objets. Un geste qui permet de faire des économies et de préserver les ressources naturelles.
    • ASTUCE « à faire soi-même » : On peut faire appel à un professionnel mais vous êtes de plus en plus nombreux à vous lancer dans le bricolage. Beaucoup de sites mettent à disposition des tutoriels et vendent des pièces détachées : www.Spareka.fr, www.sosav.fr. Pensez également aux Repair Café avec le site : www.repaircafe.fr pour trouver le plus proche de chez vous.
  • Astuce n°5 : Fabriquer ses cosmétiques naturels

    • On peut très facilement fabriquer soi-même, sans composants chimiques : lotions, toniques, gommages, crèmes, déodorants ou encore masques… Les préparations sont à la portée de chacun pour peu que l’on respecte des règles d’hygiènes élémentaires et que l’on teste directement sur la peau avant toute utilisation, les produits préparés.
    • ASTUCE « à faire soi-même » : Quelques sites où trouver des recettes : www.MyCosmetik.fr, www.joliessence.com ou téléchargez le livret gratuit « 30 recettes faciles de cosmétiques et produits ménagers » sur https://consommonssainement.com/2016/07/30/telecharger-30-recettes/
  • Astuce n°6 : Acheter en vrac

    • Pour une cuisine zéro déchet, achetez au maximum des produits en vrac, en grand conditionnement, à emballage réduit ou dans des éco-recharges. Cela évitera de produire trop de déchets d’emballages et réduira le volume de votre bac jaune ! Sachez également que l’eau du robinet est d’excellente qualité, testée et contrôlée très régulièrement : elle permet d’éviter les bouteilles en plastique et coûte jusqu’à 300 fois moins cher que celle en bouteille !!! En rando ou lors de vos sorties, utilisez une gourde. Et si vous avez des bouteilles ou des Tétra pack, pensez à les compacter pour gagner de la place dans le bac jaune.
    • ASTUCE « à faire soi-même » : Il existe une quantité d’objets très décos à réaliser avec les bocaux et les flacons en verre pour ranger les denrées alimentaires achetées en vrac !! www.comment-economiser.fr
  • Astuce n°7 : Limiter le gaspillage alimentaire

    • La situation actuelle peut conduire à acheter plus que nécessaire des produits frais qui risquent de se périmer et finir à la poubelle ou au composteur. Il est conseillé de toujours faire ses courses avec une liste, de cuisiner les restes et de congeler ce qui peut l’être. Sachez que lorsque la date « A consommer de préférence avant le… » est dépassée, le produit reste consommable, seules ses qualités gustatives peuvent être modifiées. Pour en savoir plus sur les DDM et les DLC : www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publications/Vie-pratique/Fiches-pratiques/Date-limite-de-consommation-DLC-et-DDM
    • ASTUCE « à faire soi-même » : Il existe de nombreuses recettes pour cuisiner les restes, en omelettes, en beignets, en soupes, en smoothies… Quelques idées de sites : http://www.quecuisiner.fr/ (recettes à partir des ingrédients du frigo) https://www.elle.fr/Elle-a-Table/Fiches-cuisine/Tous-les-themes/SOS-mon-frigo-est-vide https://www.marmiton.org/recettes/recherche.aspx?aqt=restes Vous pouvez également télécharger sur : https://www.frigomagic.com/blog/ « Frigo Magic », une application gratuite rigolote qui fournit des recettes de cuisine en fonction de ce qu’il y a dans votre frigo et vos placards.
  • Astuce n°8 : Emprunter ou louer plutôt que d’acheter

    • Skis, paddle, perceuse, véhicule, mais aussi, appareil à fondue, meubles, télévision, … vous êtes 67% de français à avoir pris l’habitude de louer ou d’emprunter des objets de la vie courante. Une bonne idée qui permet de gagner de la place chez soi, d’avoir toujours du matériel en bon état et de faire de vraies économies.
    • ASTUCE « à faire soi-même » : Avant d’acheter quelque chose, demandez-vous si vous en aurez un usage quotidien. Il est peut-être possible de partager et de s’organiser avec des amis et des voisins. Outre les enseignes spécialisées, il existe plusieurs sites internet dédiés à la location de biens en tout genre, y compris entre particuliers : www.je-loue-tout-.fr, www.zilok.com, www.allovoisins.com Plein de bons plans aussi sur : www.longuevieauxobjets.gouv.fr
  • Astuce n°9 : Réduire sa consommation de papier

    • Trier et recycler le papier c’est bien, mais réduire sa consommation c’est mieux. Nous consommons 30 kg de papier par foyer chaque année ! N’imprimez que le strict nécessaire (en recto-verso) et faites des brouillons avec le dos des feuilles inutilisées. Pensez à apposer un autocollant « stop pub » sur votre boîte aux lettres, vous pouvez toujours consulter les promotions sur internet. D’ailleurs, de plus en plus d’administrations et d’entreprises vous permettent de renseigner vos documents (même les fichiers PDF) et effectuer vos démarches en ligne, sans impression !
    • ASTUCE « à faire soi-même » : Sur le site www.desidees.net vous trouverez une foule de tutos pour transformer le papier en objets décos.
  • Astuce n°10 : Donner… un geste solidaire et écologique

    • Beaucoup d’encombrants peuvent intéresser les recycleries et les ressourceries qui seront ravies de récupérer meubles, chaises, électroménagers… De la même façon, les vêtements propres et en bon état sont redistribués par bon nombre d’associations caritatives. Les mairies pourront également vous diriger vers les associations locales qui collectent meubles, vêtements et objets à côté de chez vous.
    • ASTUCE « à faire soi-même » : Même sans savoir coudre, il est très facile de fabriquer un sac à provisions avec un vieux t-shirt. Tuto sur : www.atelierdestilleuls.com
  • Astuce n°11 : Textiles sanitaires… une autre façon de consommer

    • La famille des textiles sanitaires regroupe : les couches pour bébé, les protections pour incontinence, les protections périodiques, les lingettes, les nappes et les mouchoirs en papier. Autant de produits très polluants, parfois nocifs pour la santé et très couteux. Pour exemple : un enfant utilise environ 5000 couches (soit 1000 kilos) jusqu’à l’âge de la propreté ! Une production de déchets qui peut coûter jusqu’à 1000€ et qui expose votre enfant à de nombreuses substances chimiques.
    • ASTUCE « à faire soi-même » : Il existe des alternatives pour chacun de ces produits et notamment les couches réutilisables. En matériau polaire, bambou, coton ou chanvre, ces couches lavables modernes sont fiables et agréables. N’hésitez à demander conseil à votre pharmacien concernant tous les produits pour adultes. Plus d’infos sur les sites :https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/guide-particuliers-kit-couche-lavable.pdf ; https://lecaninole.fr/articles/comment-bien-demarrer-avec-des-couches-lavables
  • Astuce n°12 : Oublier le jetable, penser réutilisable

    • Beaucoup d’objets du quotidien existent en version réutilisable et durable et vous pouvez même en fabriquer certains. Nous vous proposons une liste (non exhaustive) de 10 produits « objectif zéro déchet ». – Le tote-bag ou sac cabas – La gourde – Le gobelet écocup – Les dosettes ou les filtres à café réutilisables – Les piles rechargeables – L’oriculi ou cure-oreilles écologiques à la place des cotons tiges, – Les pailles réutilisables – Le tawashi, l’éponge lavable, – Les lingettes lavables à la place des cotons démaquillants – L’emballage réutilisable fabriqué à partir de cire d’abeille et de tissu pour remplacer le film culinaire D’autres idées sur : https://www.consoglobe.com/eviter-produits-usage-unique-cg
    • ASTUCE « à faire soi-même » : Fabriquer ses tawashis : https://www.ecoconso.be/fr/content/comment-fabriquer-une-eponge-tawashi-diy Plus original, faire pousser dans son jardin une éponge véritable : https://www.maisonbrico.com/brico-jardin/comment-faire-pousser-eponges-jardin,17767.html Fabriquer son film alimentaire à base de cire d’abeille : https://www.ecoconso.be/fr/content/comment-faire-son-emballage-reutilisable-la-cire-dabeille-diy

Je réduis mes déchets ! Pour aller plus loin…